Présentation

L’anthropologie de l’art est liée historiquement aux enseignements d’archéologie générale et plus précisément d’archéologie moderne et contemporaine de l’Université de Paris – Sorbonne.

Les activités de recherche, d’enseignement, de publication et d’applications de l’anthropologie de l’art, sont répertoriées sur ce site.

La chaire d’archéologie moderne fut créée en 1977 par Philippe Bruneau, professeur d’archéologie et d’histoire de l’art de la Grèce antique en Sorbonne, et Pierre-Yves Balut élu maître de conférences au titre de l’archéologie moderne et contemporaine en 1978. L’anthropologie de l’art développe les études d’archéologie du récent, avec l’archéologie industrielle, les fouilles modernes et contemporaines, l’archéologie du catholicisme, de la politique, du funéraire, des pratiques agricoles et de tout autre champ équipé techniquement. Elle élabore, comme artistique, les modèles généraux d’analyse des processus techniques en tant qu’ils sont rationnels et structurés (l’ergologie), en tant qu’ils donnent forme technique aux autres modes de la raison : à la représentation, à l’activité, à l’être naturel et social, enfin au vouloir et à sa retenue morale. Elle redéfinit l’archéologie, alors générale, dans son objet, sa méthode, ses objectifs et ses rapports avec l’histoire de l’art, l’histoire et les autres sciences humaines en général.

Mais ceux qui participent à nos travaux ne sont pas tous universitaires : la théorie de la médiation en général et l’anthropologie de l’art en particulier trouvent leur efficacité dans bien d’autres domaines que celui de la recherche et de l’enseignement en tant qu’elles apprennent à déconstruire un problème réel, à l’analyser suivant les processus rationnels qui s’y trouvent engagés, au plus près de la complexité du réel, loin des idées reçues et toutes faites, loin des catégorisations des spécialités.

helene.brun[at]gmail.com

  • Ce texte est blancCe texte est blanc
    Ce site est dédié à la recherche en anthropologie de l'art et en archéologie générale. Enseignants chercheurs à l'université, nous y présentons nos activités d'enseignement et de recherche.

  • Ce texte est blancCe texte est blanc
    Revue RAMAGE